Bien préparer sa première colonie de vacances, nos conseils

Votre famille a recherché et sélectionné la colonie de vacances qui convient le mieux à votre enfant. Mais maintenant, vous craignez que votre enfant ne le soit pas. Ce sera la première expérience de votre enfant avec une colonie de vacances et vous craignez que votre enfant semble plus anxieux et hésitant qu’excité. C’est naturel. En attendant, voici quelques conseils qui vous aideront à préparer votre enfant à partir pour la première fois au camp d’été.

Partagez vos propres expériences d’enfance

Si vous avez participé à une colonie de vacances, revenez à cette époque dans votre mémoire. Faites savoir à votre enfant que vous étiez également inquiet durant la premiere colonie de vacances. Mais ensuite, partagez avec votre enfant tout ce dont vous vous souvenez sur le camp. Les amis que vous vous êtes faits, les chansons que vous avez chantées, une compétence que vous avez apprise, même un moment inoubliable qui fera rire votre enfant.

Avant toute nouvelle expérience, il est tout à fait naturel d’avoir des sentiments mitigés. La plupart des gens se sentent anxieux, nerveux, effrayés et inquiets à propos de nouvelles expériences dans de nouveaux endroits avec de nouvelles personnes. Ensuite, rappelez à votre enfant comment il a géré cela dans le passé, avant que votre enfant ne commence son école actuelle, par exemple, ou avant le premier entraînement pour l’équipe de basket de votre enfant.

Participez aux activités portes ouvertes

Si la colonie de votre enfant propose une journée portes ouvertes ou toute sorte d’activités d’orientation, assistez-y si possible. Votre enfant aura la chance de rencontrer de nouvelles personnes. Votre enfant acquiert des connaissances de première main qui peuvent alors remplacer les scénarios imaginés qu’il a en tête.

N’essayez pas simplement de faire avancer les choses. Faites-en un événement spécial. Faites du shopping avec les enfants pour les fournitures dont votre enfant aura durant sa premiere colonie de vacances, comme un nouveau maillot de bain, une serviette ou une boîte à lunch. Remplissez les documents ensemble. Faites participer votre enfant le plus possible à la préparation.

Jouez différentes situations

Les plus jeunes enfants peuvent avoir besoin d’une aide supplémentaire et de la pratique pour entamer une conversation et se faire de nouveaux amis. Jouez différents scénarios. Donnez à votre enfant des suggestions sur l’ouverture des lignes ou des façons de briser la glace avec un autre enfant durant sa premiere colonie de vacances.

Si possible, contactez les campeurs et leurs familles qui ont de l’expérience dans ce camp d’été. Engagez une discussion entre votre bout chou et les enfants qui ont campé. Il se peut que votre enfant hésite à poser des questions au personnel du camp, mais il se sentira plus à l’aise quand il parle avec un autre enfant.

Passez en revue le programme de la colonie

Assurez-vous que votre enfant sait à quoi ressemblera sa journée. Combien de temps passe-t-il à l’extérieur ? Combien à l’intérieur ? Quelle partie de la journée implique du travail de groupe ou des activités d’équipe ? Et combien sont structurés indépendamment ? Quel est le choix de votre enfant dans sa journée et combien sont déjà prévus pour lui ? Les connaissances et les informations peuvent être très rassurantes.

Tout comme vous faites un gros problème sur le premier jour de chaque nouvelle année scolaire, faites un gros problème sur le premier jour du camp. Marquez-le sur le calendrier. Comptez les jours avec enthousiasme. Peut-être avez-vous une tradition particulière pour le premier jour d’école. Commencez votre propre tradition spéciale pour le premier jour du camp d’été.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *