Les voyages

Finie l’époque de l’Orient express ou du Transibérien, les humains voyagent désormais comme des marchandises. Seule l’arrivée fait partie du voyage. Voyager c’est avant tout se déplacer et aller à la rencontre de paysages et de populations. Du TGV à l’Interloop, nous ne voulons plus de cette vitesse performante.

Du bon usage de la lenteur pour se réapproprier nos destinations. Nos véhicules poluent et nous privent des rencontres du hasard. Voyageons à pieds et sans consommer de Co2. Le voyage est à réinventer pour aller plus loin autrement.

<

[su_posts posts_per_page= »3″ tax_term= »74″ order= »desc »]