Collection de coquillage du monde entier

De nombreuses personnes adorent collectionner des coquillages du monde entier car ces derniers peuvent constituer de véritables éléments de décoration et aussi car ils permettent de créer de jolis bijoux ou de beaux accessoires.
Cependant, il convient de noter qu’il ne s’agit pas de n’importe quel coquillage. En fait, les collectionneurs ne s’intéressent qu’aux coquillages vivants. Ils n’aiment pas les coquilles roulées par les vagues, ni les coquilles cassées et percées par les prédateurs. Mis à part cela, ils tiennent aussi compte de la classe ou de la famille de chaque coquillage, un gastéropode ou un bivalve, et ils regardent leur forme et leur couleur.

Comment se procurer des coquillages ?

Il y a différentes manières de se procurer des coquillages. En se promenant par exemple sur la plage, il est possible de retrouver des coquillages sur les flaques laissées par marée, entre les rochers, les crevasses, les algues ou encore auprès des pêcheurs.
Sinon, on peut également plonger dans les eaux cristallines et fouiller sous les pierres, sur les rochers immergés et sur les algues. Avec un bon équipement, notamment avec des palmes, un masque ou un tuba, on peut aussi voir les traces laissées par les coquillages sur les fonds marins.
Il convient de préciser que certains collectionneurs se mettent à cultiver des coquillages. Comme cela, ils ont le droit de les récolter mais à condition de respecter l’environnement sous-marin. Enfin, la dernière alternative est d’acheter ou d’échanger des coquillages auprès d’un autre collectionneur ou d’un spécialiste. Ainsi, il est certain de bénéficier de bonnes espèces.

Quel type de coquillages collectionner ?

Parmi les coquillages les plus recherchés, il y a lieu de citer : le murex épineux de Méditerranée ou escargot de mer, le bulot, la porcelaine, les olives, les cônes, les coquilles de bénitier, les pétoncles, les coquilles à valves et les coquilles d’oursins.
La plupart de ces coquillages sont populaires car ils ont des formes, des couleurs ou des dimensions particulières. Certains d’entre eux ne se trouvent que dans les plages tropicales et il est préférable de demander l’avis d’un conchyliologue avant de les ramasser pour ne pas avoir de mauvaises surprises.
En parlant de ramassage de coquillages, les matériels nécessaires pour effectuer ce genre d’activité sont entre autres : un tamis, une loupe, un seau en toile, une petite bêche, des sachets plastiques, des tubes en verre, un couteau inoxydable, un grand bocal, du coton, une pince à bec fin, un petit pinceau et une cuvette.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *